Le cerveau du coup d’Etat raté en Guinée-Bissau a été libéré – Guinée-Bissau – RFI

L’ancien chef d’état-major de la marine de Guinée-Bissau, l’amiral José Américo Bubo Na Tchuto, considéré comme le cerveau d’un coup d’Etat manqué le 26 décembre 2011, a été libéré avec dix-huit autres codétenus, dont un ancien chef d’état-major de l’armée de terre. Personnage controversé, l’amiral Na Tchuto considéré comme un baron de la drogue, est interdit de séjour dans l’Union européenne et aux Etats-Unis. Les conditions de sa libération sont, pour le moment, encore inconnues.

La décision de libérer Bubo Na Tchuto a été prise par le chef de l’armée, le général Antonio Indjai, lui-même auteur du coup d’Etat qui a renversé le 12 avril le président intérimaire Raimundo Pereira et l’ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior.

Outre l’amiral Na Tchuto, le général Wade Nanalay, ancien chef d’état-major de l’armée de terre, fait partie des militaires libérés. L’armée n’a, pour l’instant, fait aucun commentaire à propos de ces libérations jugées spectaculaires par de nombreux observateurs politiques.

Pour certains, la libération de ces officiers devenus encombrants en prison, rendrait fort le général Antonio Indjai qui a besoin de soutien au sein de ses troupes, pour faire face à la machine politico-diplomatique angolaise.

L’Angola considère le général Indjai comme celui qui a mis fin à ses ambitions, et précipité le retrait de ses troupes en Guinée-Bissau. Pour d’autres, cela calmerait les nombreux antagonismes au sein de l’armée bissau-guinéenne.

via Le cerveau du coup d’Etat raté en Guinée-Bissau a été libéré – Guinée-Bissau – RFI.

Deixe aqui o seu comentário

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s